Château di Uzzano près de Greve in Chianti, Toscane, Italie

Accommodations Greve in Chianti, Tuscany, Italy
Page d'accueil
LAST MINUTE!
Locations vacances Chianti
B&B en Toscane
Villas et hôtels de luxe
Blog Toscane
Taxe Touristique
Agences - location vac.
Immobilier en Toscane
Vacances Maremma
Locations vacances Rome
Dates Importantes
Venir à Greve in Chianti
Cartes de Greve
Piscines publiques
Bibliothèque Publique
Achats à Greve
Piazza Matteotti
Dégustation des Vins
Leçons de cuisine
Spécialités toscanes
Restaurants
Choses à faire et à voir
Châteaux du Chianti
Excursions, Taxi
Mariage en Toscane
Les musées et l'histoire
Guides et livres
Villes de l’Ombrie
Liens Utiles
Passer une publicité
Nous contacter
English Italiano Deutsch Français























Le Château d’Uzzano


Le Château d’Uzzano - Castello di Uzzano
Le Château d’Uzzano

Le Château d’Uzzano, sous sa forme actuelle, est essentiellement une villa typique de la Renaissance présentant une façade à doubles colonnes en plâtre blanc et en « pietra serena » (pierre locale). Il reste quelques vestiges de la tour de guet rectangulaire d’origine qui était utilisée à l’époque médiévale. Le jardin à l’italienne a été restauré au 18ème siècle avec l’ajout d’un escalier double et de quelques statues.


Les jardins du Château d’Uzzano


Éléments décoratifs sur des marches datant du 18ème siècle

Uzzano était un château de taille relativement réduite qui, en 1269, a été privé de ses tours et de ses murs, quand il est entré en possession des Gibelins. Ces défenses ont néanmoins dû être reconstruites durant la première moitié du 14ème siècle, époque à laquelle Uzzano fut enregistré comme étant un château (castrum) associé à une église paroissiale (pieve) portant le nom de San Martino et présentant un mur d’enceinte et une porte en pierre. Uzzano fut de nouveau illustré ainsi à la fin du 16ème siècle sur un dessin exécuté pour la magistrature florentine des Capitaines des Guelfes, avant d’être transformé en une villa durant le siècle suivant.

On ne peut plus, aujourd’hui, discerner que quelques éléments des anciennes fortifications intégrées à l’imposante structure nouvelle conçue par Andrea di Cione, aussi appelé l'Orcagna, qui a été par la suite été remodelée et élargie à plusieurs reprises. Les quelques vestiges qui demeurent, constitués de petits bloc de grès arrangés en rangées régulières, présentent toujours un aspect imposant. La présence, dans une tour d’angle à profil tronqué, de petits blocs de grès, datant d’entre la seconde moitié du 13ème siècle et la première moitié du 14ème siècle, correspond peut-être aux reconstructions successives ayant suivi la destruction de 1269. Le bastion soutenant et consolidant la partie inférieure des murs constitue sans aucun doute un ajout ultérieur. Les fenêtres ouvertes dans les murs datent toutes d’une période encore plus récente.

La partie intérieure de la propriété, à laquelle on accède par un portail rustique présentant des arches rondes, qui est contemporaine de la reconstruction moderne de l’ensemble du complexe, est rendue très intéressante par la cour présentant des portiques sur ses quatre côtés, finie par des piliers en « pietra serena » d’une élégance remarquable.

Le château est réputé pour avoir été à l’origine du nom de famille du fameux Niccolò di Giovanni da Uzzano, qui, à Florence, au cours des premières années du 15ème siècle, a vainement tenté de s’opposer à l’ascension irrésistible de Cosimo de Médicis.


Niccolò da Uzzano
Niccolò da Uzzano
par Donatello (Musée de Bargello)

Le premier seigneur du Château d’Uzzano a été Ranuccio dei Migliorelli, dont les descendants ont pris le nom d’Uzzano, sans toutefois se distinguer particulièrement jusqu’en 1359, date de la naissance de Niccolò di Giovanni da Uzzano, très aimé pour son honnêteté et sa bonne gouvernance. Il est par la suite devenu immensément riche et a passé une partie importante de sa vie à essayer de contenir le pouvoir des Médicis.

En 1999, Christie's a organisé la vente de tout le mobilier de la villa pour une somme de 3,5 millions de dollars mais moins de la moitié du vin s’est vendue, ceci reflétant une baisse de sa qualité lors des années précédant cette vente, qui a été reportée, à l’époque, constituer la vente immobilière la plus importante de toute l’Italie. Plus de 2 500 enchérisseurs italiens et étrangers se sont affrontés pour devenir les propriétaires de meubles, de tableaux, de livres et d’objets en porcelaine et argent rares amassés par plusieurs générations appartenant aux familles Da Uzzano, Masetti da Bagnano et Castelbarco Albani.

Les vignobles et la production de vin, conduite sous l’appellation Castello di Uzzano, n’ont aucun lien avec la villa qui appartient maintenant à un propriétaire privé. La production actuelle de vin est vendue dans un établissement situé près du pont se trouvant dans les faubourgs de Greve, en direction de Florence.

Anna Maria Baldini


Cliquez ici pour autres informations sur les châteaux de la région du Chianti

Jardins Toscans


Villas Toscanes


Abbayes de la Toscane


jardins italiens
Une collection d'images portant sur les jardins italiens de la Renaissance organisée par nom de villa.

villa italiens
Une collection d'images portant sur les villa italiens de la Renaissance.

abbayes de la Toscane
Basiliques, abbayes, monastères, ermitages et églises de paroisse de la Toscane.

























Locations de vacance et gîtes ruraux en Chianti
Séjours et hébergements en Toscane
Choses à voir en Chianti
Séjours de vacances en Toscane

Texte français copyright © ammonet InfoTech 1997 - 2017. Tous droits réservés.
Appartements de vacances en Toscane par ammonet InfoTech.

Anna Maria Baldini